Pourquoi disons-nous : « amen» ?

Le concile Vatican II a insisté sur le caractère communautaire de la liturgie et la nécessité de la «participation pleine, consciente et active» de tous au mystère célébré. Le prêtre qui préside la célébration prononce, au nom de tous, les prières adressées à Dieu et devant être ratifiées par toute l’assemblée. Le mot hébreu «amen,» [...]

Pourquoi des cycles liturgiques ?

Après le premier « temps fort » (Avent et Noël), nous célébrons une série de dimanches du « temps ordinaire ». Puis arrive le deuxième « temps fort » (Carême-Pâques-Pentecôte), et enfin reprennent les dimanches du temps ordinaire. Chaque dimanche de l’année sont prévues trois lectures : la première est tirée de l’Ancien Testament, la [...]