Notez que dès le samedi 30 juin et jusqu’à fin octobre, les messes du samedi soir auront lieu à St Clair à 18h30 et celles du dimanche à Sainte Anne à 10h30.

> L’édito du mois

« ILS S’AIMAIENT COMME DES FRÈRES »

Le 7 octobre, notre rentrée paroissiale se fera sous le signe de la fraternité !

Le livre des Actes des Apôtres nous parle des premiers chrétiens : « La multitude de ceux qui étaient devenus croyants avait un seul cœur et une seule âme. Ils avaient tout en commun. [...] On distribuait à chacun selon ses besoins. » (Actes 4,32). C’est un témoignage saisissant sur la vie des premières communautés chrétiennes.

En lisant ces lignes, nous nous demandons : cela s’est-il vraiment réalisé ? La réponse est claire : ce récit des Actes des Apôtres n’est pas une pure invention. Les premiers chrétiens ont réalisé quelque chose du « rêve » de Jésus.

Vingt siècles après, reprenons son message.

Tout récemment encore, notre évêque le père Jean-Paul James nous l’a remis en mémoire, dans sa lettre de mars 2018, intitulée: « Que demeure l’amour fraternel ! »

Car ce n’est pas un thème abstrait pour des discussions de salon, mais bien une invitation concrète à avancer plus loin, tous ensemble. Une invitation à saisir les occasions qui nous sont données de partager et de servir, à entendre les appels de solidarité qui nous sont adressés.

Fraternels déjà chaque dimanche

Chaque dimanche, l’Église nous invite à resserrer nos liens de fraternité. Mais, reconnaissons-le, nos réponses peuvent être timides ! Les paroissiens arrivant d’ailleurs, savent nous le dire, exprimant parfois leur déception devant l’accueil que nous leur réservons. Le plus souvent, ils relèvent notre manque d’attention aux nouveaux arrivants ou aux gens de passage. Ces remarques – faites avec gentillesse – nous rendent service et nous interrogent.

Ayons vraiment le désir d’aller les uns vers les autres, de nous connaître, de nous parler, de fraterniser !

Dépassons nos bonnes intentions ! Ainsi, avant ou après la messe, chacun pourra saluer des « inconnus », échanger avec eux, prendre des noms ou des adresses.

Pourquoi aborder seulement ceux que nous connaissons ? Les « anciens » paroissiens pourront aller vers les plus jeunes et réciproquement. Les habitués tendront la main aux arrivants pour les intégrer et les parrainer dans des activités paroissiales. L’attention fraternelle est vitale pour l’avenir de nos communautés : raison de plus pour nous y mettre sans délai !

Et tous les jours de la semaine

Cet élan de fraternité authentique nous portera toute la semaine en dehors de la communauté ! Si nous sommes fraternels le dimanche, alors soyons-le chaque jour. « Comme le Père m’a aimé, moi aussi je vous ai aimés. Aimez-vous les uns les autres ». Vivre fraternellement, c’est aimer, servir, aller vers les autres, nous réconcilier, vivre la solidarité, défendre les plus faibles...comme écolier ou étudiant, au coeur de la famille, au travail, dans la vie de quartier et lors de nos loisirs. Le 7 octobre, lors de la journée de rentrée paroissiale, nous ferons ensemble un pas de plus pour vivre la fraternité.

Père Gilles Priou

> Agenda


Voir l'agenda

> Actualités récentes

Semaine Missionnaire Mondiale du 14 au 21 octobre

« J’ai soif de Toi. Viens ! » : tel est le thème de la semaine missionnaire mondiale qui se déroulera du 14 au 21 octobre prochain. Ce temps pastoral invite l’ensemble des fidèles catholiques à s’ouvrir à la dimension universelle de l’Église et à faire œuvre de charité et de fraternité avec nos frères [...]

La Paroisse a besoin de vous : Une nouvelle équipe de ménage

Avec une moyenne d’âge de 75 ans, l’heure de la relève a sonné pour les équipes qui font le ménage des deux paroisses ! Nous avons besoin de 7 à 10 nouvelles bonnes volonté pour intervenir une fois par mois pendant 2h (entretenir, balayer et épousseter). Cet appel s’adresse autant aux hommes qu’aux femmes, aux [...]

La Paroisse a besoin de vous : Accompagner les familles en deuil.

Chaque année nous recevons une centaine de demandes de funérailles chrétiennes. Pour y répondre nous sommes une équipe de 12 personnes : Quatre « officiants » laïcs reçoivent une lettre de mission de l’évêque et sont formés par le diocèse. Six « accompagnants » : deux par deux avec les « officiants », ils accueillent les familles en deuil, et construisent [...]

> Témoignages

Catéchisme : « la joie de transmettre »

En cette rentrée, la paroisse a la joie d’accueillir au catéchisme cent enfants, âgés de 7 à 12 ans, élèves de CE2, CM1 et CM2. Quatorze catéchistes bénévoles animent ce service et vous invitent à les rejoindre. Flavie (35 ans), nouvelle paroissienne, et Françoise (75 ans), catéchiste confirmée, animent les rencontres de catéchisme en binôme. « C’est formidable [...]

Échos du Chapitre des sœurs missionnaires de l’Évangile

Dans le bulletin paroissial de juillet, vous avez été informés du chapitre des Sœurs Missionnaires de l’Évangile et invités à vous unir par la prière. Nous vous remercions fraternellement. Un nouveau conseil général a été élu pour 6 ans. La supérieure générale, sœur Bernadette REGAN, est galloise ; l’Assistante générale, sœur Béatrice NDAW est sénégalaise, [...]

> La question du mois

Qu’est-ce que la mission universelle de l’Eglise?

Depuis 1926, toutes les paroisses catholiques du monde célèbrent chaque année « le dimanche de la mission universelle ».

En 2018, il a été fixé le 21 octobre, veille de la fête de Saint Jean-Paul II.

Jadis, les fidèles priaient ce jour-là pour les missions et écoutaient le témoignage d'un missionnaire. Aujourd'hui, nous parlons plutôt de « la mission confiée par le Christ à tout baptisé », qu’il habite Singapour ou un village français. Chaque croyant est invité à annoncer Jésus-Christ, mort et ressuscité pour nous. Écoutons le pape François : "Au lieu d'être seulement une Église qui accueille et reçoit en tenant les portes ouvertes, efforçons-nous aussi d'être une Église qui trouve de nouvelles routes, est capable de sortir d'elle-même et d'aller vers celui qui ne la fréquente pas, qui s'en est allé ou qui est indifférent. Quand l’Église néglige la proximité, c'est comme si une mère communiquait avec son enfant par lettres ».

L'Église est missionnaire quand elle se fait proche. Source : d’après le Père Michel Wackenheim.

Au mois d’octobre, le monde soutient les missions et les missionnaires lors de la « Semaine missionnaire mondiale ».

À cette occasion, tous les paroissiens du monde sont invités à participer à la quête mondiale des OPM (œuvres pontificales missionnaires). Acte missionnaire, cette quête permet à l’Église d’assurer sa croissance dans le monde et de favoriser l’annonce de l’Évangile sur les cinq continents. Elle a le statut de «quête impérée», c’est-à-dire que l’intégralité de la collecte doit être transmise aux OPM pour que vive l’Église partout dans le monde.

Du 14 au 21 octobre 2018 : « Ensemble osons la mission ! »

Le dimanche missionnaire mondial est précédé d’une semaine d’animations missionnaires. Elles se vivent en paroisse, dans les aumôneries de jeunes, les groupes de catéchisme, les groupes de prière, les mouvements, les maisons de retraite, les communautés religieuses, etc.

En 2018, elle aura pour thème : «Ensemble osons la mission ! ».

Pour toute information: animation@opm-france.org