De juillet jusqu’à fin octobre, la messe du samedi soir (18h30) est à Ste Anne et celle du dimanche matin (10h30) à St Clair.

> L’édito du mois

Il y a un moment pour tout !

« Un temps pour donner la vie, un temps pour mourir. Un temps pour planter, un temps pour arracher… .» C’est au chapitre 3 de Qohelèth (l’Ecclésiaste) dans la Bible. On pourrait compléter en disant : « un temps pour travailler et un temps pour se reposer. »

C’est l’été. Juillet et Août. Des mois d’été attendus par petits et grands. Les vacances !

Bien sûr, certains ne pourront pas goûter le repos. Ce sont les travailleurs saisonniers. Ce sont ceux que la maladie, l’infirmité ou la vieillesse retiennent chez eux. D’autres connaissent le chômage, et les vacances sont pour plus tard… Et puis, il y a la solitude de ceux qui attendent un signe d’amitié. Le nôtre peut-être…

Et vous, êtes-vous de ceux qui connaîtront le repos, peut-être l’évasion sous d’autres cieux ? N’y a-t-il pas les enfants, au loin ; alors, on en profite pour aller les voir. Il y a la chance de pouvoir voyager, de découvrir d’autres cieux, d’autres personnes.

Oui, « un temps pour se reposer. » Repos physique, repos culturel, repos spirituel.

Un temps pour le physique. Après l’atelier, le bureau, le commerce, ce repos sera le bienvenu. Faire autre chose, se promener, découvrir un autre pays, marcher… ne rien faire… Vivre en famille, parents et enfants, occasion de renforcer les liens, de se parler.

Un temps pour le culturel. L’été est souvent l’occasion de lire un livre que l’on avait mis de côté, de visiter un musée, une exposition. Occasion de découvrir une ville inconnue, de créer de nouveaux liens.

On pourrait ajouter : un temps pour vivre l’amitié, l’affection.

Un temps pour le spirituel. Pourquoi ne pas ouvrir la Bible, d’y lire quelques passages de ce trésor de notre histoire et de notre foi. Bien sûr, en priorité les Evangiles. Ce peut être aussi le temps d’un ressourcement : silence d’une abbaye, temps fort d’un mouvement que l’on a un peu délaissé dans l’année.  Un temps pour prier.

Et puis, il y a quelques rendez-vous. Il y a la prière des familles au presbytère de Saint Clair, le samedi 6 juillet, de 11h à 15h. Occasion de rencontrer les autres, de vivre un temps communautaire. Il y a la fête de l’Assomption de Marie, le 15 août. Peut-être que là où nous serons, il y aura un pèlerinage.

Vie en Église, loin de chez soi. Certains seront peut-être à Lourdes.

« Il y a un moment pour tout. » Ne passons pas à côté de ces moments de ressourcement, d’enrichissement. Surtout, pensons à ceux qui sont seuls. Quels signes d’amitiés allons-nous leur donner ?

Bon été. Un été que l’on voudrait heureux. Que ce soit pour chacun et pour les familles, un temps d’enrichissement et d’amour.

P. Georges AILLET

> Agenda

  • 15 Août 10:30 - 11:30

    Fête de l’Assomption

    Fête de l’Assomption de Marie, messes à 10h30 à Ste Anne, à Grillaud et à Canclaux

  • 29 Sep 10:30 - 14:30

    Journée de rentrée paroissiale

    Église Saint Clair

    « Marchons ensemble à la suite de Jésus Christ ! » Une mission audacieuse et joyeuse. Retrouvailles fraternelles, le dimanche 29 septembre à l’église St Clair. 10h30 – 11h 45 : messe de rentrée et d’accueil, 12h – 12h45 : pot de l’am...


Voir l'agenda

> Actualités récentes

Ouverture des églises : un souhait enfin réalisé !

Sainte-Anne : le samedi après-midi À Sainte-Anne, Annick Campion assure une permanence toutes les trois semaines pour l’ouverture de l’église le samedi après-midi. C’est un peu la mémoire de ce quartier et de l’église en particulier. Depuis quelque temps, en effet, une petite équipe s’est constituée pour ouvrir l’église Sainte-Anne le samedi après-midi de 15 [...]

!! Nouvelle rubrique : la Mission Universelle !!

L’avez-vous remarqué ? Une nouvelle rubrique est désormais présente sur le site dans le bandeau gris tout en bas de chaque page, la Mission Universelle. Vous y trouverez dès à présent … la présentation de la mission « des éveilleurs » au sein de la paroisse, à l’écoute de la vie des Églises du monde entier ; [...]

Echos des célébrations de Pâques : Semaine Sainte

La paroisse remercie chaleureusement toutes les personnes qui ont préparé et animé les célébrations de la semaine sainte : la fête du dimanche des Rameaux à Sainte Anne ; la célébration de la Cène le jeudi Saint à Sainte Anne ; le chemin de croix le Vendredi Saint à Sainte Anne ; la célébration de la Passion le Vendredi Saint à [...]

> Témoignages

Témoignage d’une catéchiste

« C’était dans l’ordre des choses d’accepter la mission de catéchiste, en particulier pour préparer les enfants à la première des communions ! Mon plus grand désir ? Que les enfants aient une vraie connaissance des enseignements de l’Église, pour qu’ils puissent vivre une véritable relation d’amour avec Dieu. Je constate chaque année une grande [...]

> La question du mois

Pourquoi le mois de Mai est le mois de Marie ?

La dédicace d’un mois à une dévotion particulière est une forme de piété populaire dont on ne trouve guère l’usage avant le XVIIIe siècle. Depuis le 10 février 1638, la France est officiellement consacrée à la Sainte Vierge, suite au vœu prononcé par le roi Louis XIII. Le «mois de Marie» est le plus ancien des mois consacrés. Dans l’Antiquité, mai est considéré comme défavorable au mariage et c’est pour cette raison qu’il aurait été choisi comme période pour célébrer la Sainte Vierge. Le mois de mai nous invite à nous rapprocher de Marie pour la prier, la chanter et nous confier à sa médiation.