Septembre, en paroisse, nous commençons une nouvelle année pastorale…

Septembre, c’est la rentrée, la reprise d’activités pour beaucoup d’entre nous. Septembre, en paroisse, nous commençons une nouvelle année pastorale.

Au cours de cette nouvelle année pastorale, je vous invite à méditer et accueillir ces paroles que Jésus adressa à Zachée qui cherchait à le voir : « Zachée, dépêche-toi de descendre, car c’est chez toi que je  dois m’arrêter » Lc19, 5.

 

Le Christ cherche toujours à nous rencontrer, personnellement, dans nos familles, dans nos équipes où nous sommes engagés. Il veut nous écouter, nous parler, nous partager sa vie. Mais il nous demande de lui accorder du temps, de lui ouvrir la porte de notre maison, de notre cœur. Il ne s’impose pas, car il  respecte notre liberté. Comme à la femme de Samarie il nous dit : « Si tu savais le don de Dieu » « Celui qui boit de l’eau que je donnerai ne connaîtra plus jamais la soif. L’eau que je lui donnerai deviendra en lui une source intarissable de vie éternelle » Jn 4, 14.

Que cette nouvelle année pastorale soit une année d’un accueil joyeux et renouvelé du Christ dans notre vie et dans notre communauté  paroissiale. 

Aussi, au début de cette nouvelle année pastorale, je vous invite à entendre cet appel de Jésus et à y répondre : « allez je vous envoie comme des agneaux au milieu des loups ; vous n’emporterez ni bourse, si sac, ni chaussure … » Jésus confie sa mission aux 72 disciples, il les envoie deux par deux, dans toutes les villes et tous les endroits où lui même pensait aller ».

Pour continuer la mission du Christ, l’église a besoin de tous ses  membres. La participation de chacun  est importante, et attendue. Dieu  donne à chacun en pensant à tous.  Un des chantiers de notre paroisse pour cette nouvelle année, c’est le  renforcement des équipes en place  pour poursuivre la mission du  Christ, annoncer sa bonne nouvelle.

Nous cherchons des paroissiens pour  renforcer notamment l’équipe de la  pastorale de la santé, l’équipe  d’accompagnement des familles en  deuil, l’équipe d’animation  paroissiale, le conseil aux affaires  économiques de la paroisse, la  catéchèse, … la paroisse a besoin de  vous. Venez parlons-en !

L’autre chantier important de la  paroisse pour cette nouvelle année,  c’est de continuer à prendre soin les  uns des autres. Tout en respectant les mesures sanitaires qui nous  seront communiquées, continuons,  sans nous décourager à veiller les  uns sur les autres. Tout ce que nous  pouvons faire pour créer, maintenir  ou renforcer le lien entre nous, dans  nos quartiers, dans nos familles, sur  notre lieu de travail, dans la  paroisse, … tout cela faisons-le et  avec joie.

Prendre soin les uns des autres, veiller les uns sur les autres, cela commence par se rencontrer, exprimer la joie de se retrouver,

accueillir les nouveaux dans notre communauté paroissiale, les  nouveaux dans nos quartiers. La journée de rentrée organisée par l’équipe d’animation paroissiale sera  une des occasions de se rencontrer,  de renforcer les liens qui nous  unissent, de se dire qu’on compte  les uns pour les autres.

Cette journée aura lieu dimanche 26  Septembre. Veuillez déjà noter cette date, les détails vous seront donnés  dans les prochains jours. Venons  nombreux nous redire cette joie  d’être ensemble, unis par le Christ.

Prendre soin les uns des autres, c’est  aussi élargir notre regard, et  regarder et entendre le cri de ceux  qui souffrent aujourd’hui dans notre  monde.

Grâce aux médias, sous avons vu les  incendies qui ont ravagé une partie  de la France, de l’Algérie, de la  Grèce, de la Turquie, …. Les  inondations qui ont touché certains  pays : Ces catastrophes ont fait  beaucoup de victimes, laissant une  bonne partie de ces populations  dans la désolation et le dénuement.  Nous sommes aussi marqués par le  séisme qui a touché Haïti, par la  guerre qui fait rage dans certaines  régions du monde (Ethiopie, Yémen…), les attentats terroristes au Sahel,  et par la situation actuelle en  Afghanistan.

En cette rentrée que notre  générosité se donne de la peine,  que notre prière continue  d’accompagner ces populations  durement éprouvées. 

Bonne rentrée ! Bonne nouvelle  année pastorale !

Albert Mugaragu